Skip to main content

Découvrez les principales raisons pour lesquelles Broadsign a été nommée au palmarès des meilleurs employeurs de Montréal

C’est de nouveau cette époque de l’année : la liste complète des finalistes du 17e concours annuel des Meilleurs employeurs de Montréal a été dévoilée et, pour une troisième année consécutive, nous figurons parmi ceux-ci.

Alors, qu’est-ce qui fait de Broadsign l’un des meilleurs employeurs de la métropole? Nous avons demandé l’avis de notre directrice des ressources humaines, Meghan Hastings. Meghan nous a fait part de son point de vue sur ce qui fait de Broadsign un endroit où il fait bon travailler, sur les mesures prises par l’équipe de direction pour soutenir le personnel, et sur la manière dont elle espère que les gens envisagent une carrière chez Broadsign.

À propos du palmarès des meilleurs employeurs de Montréal

Tout d’abord, commençons par une brève présentation du concours. Le palmarès des meilleurs employeurs de Montréal a été lancé en 2006 dans le but de récompenser les entreprises faisant preuve d’innovation et de leadership dans leurs secteurs respectifs. Les finalistes sont choisis par les rédacteurs en chef du magazine Canada’s Top 100 Employers. Le jury fait son choix en fonction de différents critères, notamment :

  • Le lieu de travail physique
  • Le climat professionnel et social
  • Les services de santé, la rémunération et les avantages sociaux
  • Les vacances et autres congés
  • Les communications avec les employés, la gestion du rendement, la formation et le perfectionnement, et l’engagement dans la collectivité

L’équipe de direction est extrêmement fière d’avoir obtenu cette reconnaissance, souligne Meghan. En effet, Broadsign s’emploie à offrir aux membres de son personnel un environnement de travail positif qui réaffirme constamment leur valeur au sein de l’entreprise. Meghan ajoute que l’équipe cherche toujours à s’améliorer et à repenser la manière dont l’entreprise fonctionne, et que le succès de Broadsign dans le secteur de l’affichage extérieur est dû à la volonté de l’entreprise de toujours accorder la priorité à son personnel et à sa clientèle.

Un point important : la flexibilité du milieu de travail

Selon Meghan, s’il est si agréable de travailler chez Broadsign, c’est en grande partie parce que l’entreprise reconnaît et comprend que les employés d’aujourd’hui aiment avoir des options.

Broadsign a compris que la flexibilité signifiait davantage que de leur offrir la possibilité de faire du télétravail. L’entreprise a compris que parfois, la vie nous réserve des surprises, et que tout ne se passe pas forcément comme prévu durant les heures de travail.

« Notre priorité est d’accorder une importance toute particulière à la flexibilité », explique Meghan. À la lumière de la pandémie et des nombreux obstacles auxquels tout le monde a dû faire face au cours de la dernière année, l’équipe de direction s’est fait un point d’honneur de repenser la journée de travail traditionnelle afin de mieux soutenir le personnel de Broadsign. Pour cette raison, les employés peuvent se rendre à un rendez-vous ou s’acquitter d’obligations imprévues à la maison sans se faire poser de questions et sans que cela entraîne des difficultés.

Meghan ajoute qu’en outre, l’équipe de direction est consciente que chaque membre de son personnel a des besoins différents de ceux des autres. Certains employés de Broadsign sont stimulés par la vie de bureau, d’autres disent avoir une meilleure productivité à la maison. Le modèle de travail hybride qui a été mis en place répond aux besoins et aux souhaits de tout le monde, chaque personne ayant le pouvoir de décider de l’endroit où elle travaillera.

Voyez comment l’équipe perçoit Broadsign dans cette vidéo tournée au sommet des employés 2021